11 décembre 2017
THE WINDOW
LABORATOIRE D'EXPÉRIMENTATIONS ARTISTIQUESEN MILIEU URBAIN

Action

11 décembre 2017
Catherine Baÿ

Le système de surveillance de masse désigne chacun d’entre nous comme coupable potentiel. Ce qui nous rend potentiellement dangereux est notre singularité, qui doit être scannée, mesurée, analysée et répertoriée sans cesse. Notre singularité réside dans nos visages, qui ne sont jamais pareils. Les algorithmes de la surveillance de masse essaient d’identifier quels caractéristiques faciaux, quelles expressions pourraient trahir nos intentions terroristes. Le délit de faciès est acceptable dès lors qu’il répond à des critères ‘scientifiques’, un peu comme la mesure des crânes et des éléments du visage furent utilisés pour distinguer les races supérieures de celles inférieures à la fin du XIXe siècle.

Toujours la même, jamais pareille, Blanche Neige représente l’assaut des systèmes de surveillance de masse sur notre singularité. Le moulage de son costume représente les efforts de nos gouvernements de standardiser nos comportement mais son visage défie ces efforts. En effet, son individualité irréductible nous rappelle que la surveillance de masse, supposément mis en place pour nous protéger, cherche en réalité à nous faire obéir à des normes de comportement imposées.

​Catherine Baÿ


Snow White 2037

Mass surveillance systems designate each of us as a potential suspect. What makes us potentially dangerous is our individuality, which must be scanned, measured, analysed and categorized to determine whether a terrorist might be lurking in us. Our individual identity is most apparent in our face – no two people in the world have the same face. The algorithms of mass surveillance try to find which characteristics in a face, which expressions may betray our terrorist intentions – in the same way the measurement of skulls and facial characteristics were used in the late 19th century to identify superior races from inferior ones.

Catherine Bay’s Snow White, always similar but never the same, represents the assault of mass surveillance systems on our individuality. Always in the same costume, Snow White shows the efforts of our governments to standardize our behaviour, but her facial expression, always changing, challenges these efforts. Indeed, her fierce individuality reminds us that mass surveillance is designed not to protect citizens, but to make them comply to imposed standards of behaviour.

​Catherine Baÿ

Création © Catherine Baÿ Photographies de Catherine Merdhi, DR Catherine Baÿ Costume designer Roël Stassart Remerciement à Valentine Stassart, Robert Kluyvert

ÀVOIR ÉGALEMENT
W