6 octobre 2019 à 11h - 16h
THE WINDOW
LABORATOIRE D'EXPÉRIMENTATIONS ARTISTIQUES EN MILIEU URBAIN

Conférence et performances culinaires

6 octobre 2019 à 11h - 16h
Florent Poussineau + Camille Orlandini

Cette nouvelle saison de Plantons la ville est marquée par l’arrivée en son sein de l’artiste culinaire Florent Poussineau. Il rejoint l’équipe constituée par l’artiste chorégraphe Catherine Baÿ, directrice artistique de The Window et Emmanuel Raoul, journaliste et spécialiste des plantes. Le projet Plantons la ville entend démontrer l’importance du végétal dans l’espace public en établissant des dialogues entre la botanique, la philosophie, l’art, l’architecture et la gastronomie.

Né dans la foulée de la création du « Jardin des 5 continents », designé par le paysagiste Julien Bellenoue en résidence à The Window, avec le soutien de l’association des riverains de la rue gustave goublier (ARRGG), Plantons la ville souhaite proposer aux citadins les outils nécessaires pour se réapproprier l’espace public grâce aux plantes. La venue de Florent Poussineau ajoutera une dimension performative et culinaire et permettra au trio de développer des passerelles entre jardin, art, sciences, performances et philosophie.

Chaque saison –automne, hiver, printemps, été- sera l’occasion d’approfondir ces échanges avec un évènement de ce type.

L’automne de Plantons la ville démarre le 6 octobre avec la décomposition et le pourrissement, processus essentiels à la régénérescence et à la vie…

MICRO-ORGANISMES

Ils sont quasi-invisibles et pourtant omniprésents, ils nous habitent jusqu’au plus profond de notre intimité, nous nourrissent, nous protègent et sont au fondement même de la vie sur Terre.

Bactéries, microbes, levures, champignons… les micro-organismes seront au cœur d’une rencontre alliant science, art, philosophie, performance et cuisine au sein de The Window dans le cadre du projet Plantons la ville.


Cette journée débutera par une conférence du mycologue et botaniste Marc-André Selosse, professeur au Museum national d’histoire naturelle qui expliquera le rôle des symbioses microbiennes dans les écosystèmes, le corps humain, le climat et le fondement même des civilisations. Ainsi l’on comprendra pourquoi nous ne sommes « Jamais seuls », titre de son dernier ouvrage paru chez Actes Sud, qu’il dédicacera sur place.


L’artiste et performer Florent Poussineau – dont la démarche questionne notre rapport à l’alimentation- rebondira sur cette intervention avec deux installations jouant sur l’équilibre des micro-organismes impliqués dans les processus de fermentation, faisant de The Window et de sa grande baie vitrée l’œilleton d’un microscope. Le public pourra littéralement croquer dans la matière exposée et observer les micro-organismes en train de participer à la création d’une œuvre d’art (l’exposition –évolutive- sera visible une semaine durant).

Enfin la designer Camille Orlandini, dont les travaux interrogent l’acte vital, fondamental et spirituel de se nourrir proposera une dégustation basée sur des accords légumes fermentés et thés, invitant les participants à donner à ces micro-organismes quasi-invisibles toute la place qu’ils méritent : celle d’êtres profondément vivants.

Avec le soutien de la Fondation Léa Nature, Atmosvert, pépinière permacole, la mairie du Xème arrondissement et les infusions bio Unconditional Love by Plants


Qui fait quoi?

Marc-André Selosse : Professeur au Museum national d’Histoire naturelle, à l’université de Gdansk (Pologne) ainsi que dans d’autres universités françaises et internationales. Ses recherches portent sur les associations à bénéfices mutuels – les symbioses- impliquant des champignons, et ses enseignements, sur les microbes, l’écologie et l’évolution. Il est éditeur de revues scientifiques internationales ainsi que d’Espèces, une revue de vulgarisation dédiée aux sciences naturelles. Il est aussi passionné de diffusion des connaissances scientifiques au travers de conférences, de documentaires et d’articles. Il a récemment publié chez Actes Sud un ouvrage de vulgarisation consacré aux micro-organismes « Jamais seul ».
http://isyeb.mnhn.fr/fr/annuaire/marc-andre-selosse-404

Florent Poussineau : Il vit et travaille à Reims. Les réalisations artistiques de Florent Poussineau se situent entre l’acte performatif, la vidéo et l’installation. Il met en jeu la relation que nous entretenons avec la nourriture dans nos sociétés occidentales : une garantie de subsistance de l’homme, un acte culturel, communautaire ou individuel qui évolue dans un contexte et une époque particulière. Il utilise la nourriture tant comme un matériau noble proche de l’oeuvre d’art, élitiste, que comme un élément répulsif et dégoûtant. Grâce à elle, il joue, hiérarchise, provoque des sentiments contradictoires et reproduit de façon induite certains schémas comportementaux présents dans notre société de consommation.
https://www.facebook.com/florent.pousspouss
http://www.florentpoussineau.fr

Camille Orlandini : elle est designer global spécialisé dans le domaine de l’alimentation. Après une mise à niveau en arts appliqués en région parisienne, elle passe trois ans à l’Ecole Supérieure d’Art et de Design de Saint Étienne, où elle développe sa pratique de l’objet, avant d’entrer en Master à l’ESAD de Reims en Design & Culinaire. Après un diplôme de fin d’études autour du pain et de la fermentation, elle travaille maintenant en tant que designer indépendante sur des évènements culinaires, du design d’objet, ou de la recherche et création pour des agences et des professionnels de l’alimentation. Ses projets naissent de ses rencontres et voyages, des échanges avec différentes cultures et corps de métiers.
https://www.camilleorlandini.com

Catherine Baÿ est artiste chorégraphe . Elle fonde the Window en 2000 en même temps qu’elle engage son travail sur les performances Blanche-Neige qui lui valut une reconnaissance internationale. Depuis, elle invite dans son laboratoire de nombreux artistes et scientifiques français et étranger à s’emparer de la matière du territoire de The Window et de ses environs pour questionner les enjeux de la ville d’aujourd’hui et de demain .

Parallèlement à ses études chorégraphique, elle suit les cours d’ethnographie de Jean Rouch à la cinémathèque Française de Paris. Très vite l’approche artistique et méthodologique de jean Rouch , influence le travail de l’artiste dans sa perception du corps et celle de sa représentation . Elle s’écarte donc des salles obscures pour développer ses propres recherches à partir d’un territoire donné. Ce qu’elle développe à the Window n ´est le prolongement de cette démarche.
Conjointement à son travail de chorégraphe, de directrice artistique de the Window, Catherine Baÿ développe une recherche pédagogique sur le corps dans l’espace public, elle collabore avec de nombreux architectes aussi bien dans les écoles d’art, d’architecture en France et à l’étranger. Avec la curatrice Serbe Svetlana Jevtovic elles œuvrent à exporter The Window et son concept dans d’autres pays d’Europe afin de créer un réseau de connaissance et de partage qui nous donne à voir nos villes autrement.

Emmanuel Raoul : Journaliste de TV, radio et presse écrite et réalisateur de documentaires durant près de vingt ans, Emmanuel Raoul entame en 2016 une reconversion dans le monde du végétal avec des études d’herboristerie à l’Ecole des Plantes de Paris et diverses formations en agriculture et permaculture. A l’origine du projet « Plantons la ville » en résidence à The Window, il coordonne une programmation centrée autour des bienfaits du végétal en ville et des nombreuses interactions qui peuvent découler de la rencontre entre les urbains et les plantes. Il a lancé en décembre 2018 une marque d’infusions bio artisanales Unconditional Love by Plants et lance un projet agroforestier de production de plantes aromatiques et de vergers dans le Gard. Passionné de plantes sauvages, il donne régulièrement des conférences et anime des ateliers et sorties botaniques visant à mettre en valeur les écosystèmes naturels comme des sources d’apprentissage.


À VOIR ÉGALEMENT
W
Déconnecter